AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
sang frais

✖ messages : 43
✖ double compte : Aucun
✖ crédits : Alaska


MessageSujet: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Lun 28 Mai - 13:39

Pleurer, parfois ça fait du bien. Pourtant, j'avais l'impression que ça n'allait jamais s'arrêter. J'avais tué mon père, malgré le fait qu'il ne m'ait jamais considérée, sa mort me touchait, d'autant que j'avais, de façon sordide, pris du plaisir à le tuer. Boire son sang fut la chose la plus agréable de toute ma vie. Cela me faisait pleurer. Et quand j'étais sur le point d'arrêter de pleurer, j'essuyais mes larmes et je voyais sur ma main qu'il s'agissait de sang et non pas d'eau, ce qui me refaisait pleurer de plus belle, car j'avais du mal à accepter le fait que j'étais un vampire.

J'avais honte, je me sentais au plus mal, alors j'avais décidé de m'isoler. Une petite rue étroite entre deux poubelles. Je n'oserais jamais retourner chez moi, là où le corps exsangue de mon père gisait encore. Je ne voulait pas sortir de cette ruelle. Les poubelles me cachaient. Ca sentait mauvais, mais j'étais tranquille. J'entendais cela dit les voitures passer non loin, les piétons parler, tous ces bruits amplifiés, cela était tout nouveau pour moi, et j'espérais juste que... Ma soif de sang passe. Je ne m'étais pas intéressée, il y a huit ans, à la révélation de l'existence de ces créatures, pensant naïvement que ça ne me concernait pas, que ces vampires et ces lycanthropes ne s'en prendraient pas à moi, car ça n'arrivait qu'aux autres. Quelle conne ai-je été ! Peut-être que si j'avais été plus attentive, j'aurais pu préparer une éventuelle transformation. Là, j'étais totalement prise au dépourvu !

Un bruit de pas, suivi de rires, me sortirent de mes pensées. Je passais brièvement la tête pour voir un couple s'embrasser dans la même ruelle où j'avais élu domicile. Je me planquais à nouveau entre mes poubelles. Mais mon odorat ne me trompait pas: ces deux tourtereaux était une source de sang, et je devais en boire. Intérieurement, je me battais avec moi-même, ces gens étaient heureux, quel intérêt aurais-je à les tuer ? Mais ma partie vampire était la plus forte, je me levais doucement, un voile noir commença par recouvrir mes yeux, des sortes de veines apparurent sous mes yeux, mes canines s'allongèrent pour atteindre une certaine longueur. Alors que le jeune homme embrassait sa copine, je le tirais brutalement en arrière pour l'attirer vers moi et le mordre dans le cou. Manque de chance, il fut bien vite vide, et mon attention se porta sur la jeune fille qui semblait paralysée par la peur. Je m'approchais d'elle, et la mordis à son tour. Cette fois, ce fut plus long, mais je ne pus quand même pas résister, son sang était... un régal. Aurais-je le temps de finir avant que l'on me remarque ? Quoi qu'il en soit, je devrais quitter cette ruelle après mon festin. Et encore une fois, je le savais, je pleurerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✲ fallen queen

✖ messages : 138
✖ double compte : Ainsley Pierce, Margaret Carstairs
✖ crédits : avangedinchains avat


Répertoire des liens et des rps
Répertoire de liens et de RPS:

MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Lun 28 Mai - 14:11

Ça faisait quelques temps, des mois peut-être, que j'étais particulièrement agitée. Mes nuits étaient entrecoupées de réveils abruptes, d'angoisses naissantes, persistantes, de ce sentiment si particulier de n'être plus seule, sans être pourtant entourée. J'ai cru, pendant un temps, qu'il ne s'agissait que d'une faim, la faim. Je me suis abreuvée, un peu, beaucoup, plus que de raison. J'ai parcouru, sillonné l'Etat pour comprendre - était-ce le mal du pays ?, sans jamais en déceler la raison. Or, cette nuit, à force de tourner en rond comme un lion en cage, j'ai fini par céder à mes instincts les plus primaires, me laissant guider jusque dans les tréfonds de Seattle, là ou le sang abonde en masse, là ou le sang est particulièrement immonde, dans cette zone de non-droit dans laquelle s'abreuvent tous les jeunes vampires.
J'arrêtais ma course entre deux poubelles défoncées, dont les sacs éventrés s'éparpillaient pour certains à même le sol. Je fus envahie par un sentiment familier, l'impression d'avoir trouvé l'épicentre de mes angoisses, là où tout avait commencé. Je n'eus pas besoin d'ouvrir les yeux pour comprendre qu'un cadavre gisait sur le sol, ensanglanté, tandis qu'un autre humain était entrain de subir le même sort. Je me déplaçais en super vitesse pour apparaître à côté de la créature et penchais la tête sur le côté, un voile noir couvrant mes grands yeux. Ma vie, telle que je la connaissais, cessa à tout jamais d'exister.

Je n'ai jamais connu mon créateur, ni même engendré de vampires. Mais je ne connaissais que trop bien le processus pour l'avoir entendu des plus anciens, pour l'avoir lu dans la liturgie vampirique. J'aurais donné n'importe quoi pour détourner les yeux et m'enfuir, disparaître à jamais. Mais il existait une force contre laquelle je ne pouvais lutter, alors que je regardais ma fille s'abreuver d'une humaine. Je ne pouvais désormais plus détourner les yeux. Je ne pouvais désormais plus l'oublier. Tout comme je ne pourrais plus jamais partir sans elle. « Arrête. » Fis-je en sentant cette injonction émaner du plus profond de mon être, tandis que l'humaine s'effondrait sur le sol, mi-consciente, mi-inconsciente.

_________________
leave a light on
©.bizzle ❘ unknown artist gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leavealighton.forumactif.com/t17-saoirse-domhnall-kill-a-demon-today-face-the-devil-tomorrow
avatar
sang frais

✖ messages : 43
✖ double compte : Aucun
✖ crédits : Alaska


MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Lun 28 Mai - 14:42

J'ignorais complètement qui était responsable de mon état, mais ce que je savais, c'était que je serais comme ça pour toujours. Cela aurait pu, non, aurait dû être mon choix. Un choix qui m'avait été refusé. J'étais devenue un vampire de force, et maintenant des gens étaient en train d'en payer le prix. Mon père, lui aussi, en avait payé le prix. Payé le prix de ma naïveté, de mon erreur, jamais j'aurais dû passer par ces chemins sombres.

Désormais, mon visage arborait les traits d'un monstre. Monstruosité accentuée par la présence de sang sur ce même visage. De ce que je savais des vampires, c'est qu'ils étaient naturellement beau. Une personne laide d'origine devient-elle belle si elle est transformée ? L'une des nombreuses questions qui me taraudaient l'esprit, alors que je m'abreuvais de cette jeune femme qui n'avait rien demandé, qui s'apprêtait à passer une nuit mémorable avec son copain. Mais là, j'étais bien partie pour la tuer. Son copain était déjà mort, son tour viendrait. A cet instant, je n'avais plus la moindre once d'humanité, tout ce qui comptait était de boire, de boire et de boire encore.

Rien ne semblait pouvoir m'arrêter, et pourtant... Une voix, à la fois douce et autoritaire, retentit juste à côté de moi. Et ces paroles, ce mot, cet unique mot qui, comme un "bong", sonna en moi. Cette femme venait de me dire d'arrêter. Et ce fut ce que je fis. Je laissais glisser ma proie contre le mur, alors que je relevais la tête en avalant le sang qui demeurait dans ma bouche, une certaine quantité fut perdue tout de même, allant s'écraser sur le bitume. Instinctivement, je me tournais vers mon interlocutrice, que je ne semblais pas connaître, mais son "arrête" avait eu un effet sur moi, je n'avais pas pu y résister, forcée d'arrêter de me nourrir de cette jeune femme. Le bas de mon visage couvert de sang, et dans mes yeux pouvaient se lire à la fois du plaisir et de la culpabilité. Du plaisir, car la sensation ressentie lorsque je buvais du sang était... Magique ! Mais de la culpabilité en même temps, car je savais que ce que je faisais était mal. Je venais de briser un couple, qui s'était trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Cette femme désormais en face de moi, celle qui m'avait sommé d'arrêter, qui était-elle ? Comment avait-elle fait pour que je puisse arrêter de me nourrir juste parce qu'elle le voulait ? Visiblement, j'avais encore pas mal de choses à apprendre... Alors que mon visage reprenait forme humaine -même si le sang persistait-, il fallait que je demande, il le fallait.

- Qui êtes vous ?

Une question, une simple question, alors que mon regard se porta à nouveau sur la jeune femme que j'étais en train de boire. Ma langue passa presque automatiquement sur mes lèvres pour en récolter le sang qui s'y trouvait, je regardais alors le défunt, et à ce moment là, plus de plaisir, plus de culpabilité, mais de la peur. Peur de la personne qui avait une telle possibilité de me contrôler, mais également de moi-même, peur de ce dont j'étais capable, peur de l'inconnu.

- Il faut que je m'en aille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✲ fallen queen

✖ messages : 138
✖ double compte : Ainsley Pierce, Margaret Carstairs
✖ crédits : avangedinchains avat


Répertoire des liens et des rps
Répertoire de liens et de RPS:

MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Lun 28 Mai - 15:04

Me voilà mère d'une jeune vampire, alors que je n'étais même pas capable de garder une plante en vie. Ça avait un quelque de cocasse, n'est-ce pas ? Je m'accordais un instant pour détailler ma fille, cette créature un brin pathétique et perdue, dont les yeux, emplis de désespoir semblaient hurler tous les maux du monde. J'hésitais un instant à abréger ses souffrances, à mettre un terme à sa vie et à détourner les talons. L'on pouvait être dépourvu de toute valeur morale, de tout sens du bien et du mal, tuer son enfant était contre-nature, impardonnable. Aussi, je me résignais à prendre soin de cet être. Car je n'étais plus seule. Nous étions deux à présent.

« Qui êtes vous ? » Ton pire cauchemar. Ta mère. Ton créateur. L'éternité. La faucheuse. L'épouvantable, l'effroyable. Un canular. Cette question appelait tant de réponses. C'était si tentant ! « Tu m'appartiens. » Répondis-je dans un murmure, mes yeux retrouvant leur couleur d'origine. « Il faut que je m'en aille... » L'humaine ouvrit de nouveau les yeux, tentant de se redresser, péniblement. Je déposais un pied sur sa poitrine, l'intimant à rester immobile sur le sol. « Il va falloir apprendre à te nourrir proprement. Et a nettoyer derrière toi. » Fis-je en désignant le sang qui s'écoulait de la victime. « Aidez-moi... pitié. » Je levais aussitôt le pied de sa poitrine et m'accroupis sur le sol, pensive, concernée. « Bon voyage. » Répondis-je en lui déboîtant la tête dans un craquement sourd. « Viens. J'enverrais quelqu'un pour se débarrasser de cette chose. » Déclarais-je en repoussant le cadavre du bout de l'index, laissant échapper un léger soupir. « Viens. Tu me poseras toutes les questions que tu veux. » Ajoutais-je en l'intimant à me suivre tandis que j'emboîtais le pas dans la ruelle. Afin d'éviter de la perdre en chemin - car je supposais qu'elle ne maîtrisait peut-être pas encore la super vitesse, je décidais d'y aller à vitesse humaine. Ce qui m'horripilait au plus haut point.

_________________
leave a light on
©.bizzle ❘ unknown artist gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leavealighton.forumactif.com/t17-saoirse-domhnall-kill-a-demon-today-face-the-devil-tomorrow
avatar
sang frais

✖ messages : 43
✖ double compte : Aucun
✖ crédits : Alaska


MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Mar 29 Mai - 7:49

Je lui avais légitimement demandé qui elle était. Elle débarquait, comme ça, et d'un simple mot elle avait réussi à me convaincre de lâcher ma proie. Pourquoi avais-je ressenti ce besoin de lui obéir, au delà même de mes instincts primaires ? Alors que cette question n'en était qu'une parmi tant d'autres, mon interlocutrice ne m'offrit qu'une réponse à laquelle je ne m'attendais pour ainsi dire pas. Comment ça, "je lui appartenais" ? Aux dernières nouvelles, je ne la connaissais pas, et de plus, je n'étais pas un objet. Cette réponse me fit donc froncer les sourcils, mais je ne puis pas répondre qu'elle avait déjà repris la parole. M'apprendre à me nourrir et à nettoyer derrière moi ? Je considérais ça inutile, puisqu'à terme je me nourrirais de sang synthétique, du moins le pensais-je, mais je savais que ça serait difficile à mettre en oeuvre. Tout en parlant avec moi, la vampire qui se trouvait face à moi tua la jeune fille que j'avais mordue. Je regardais ça, légèrement rebutée par la brutalité de ce geste, mais je n'étais pas en mesure de faire la fine bouche, j'avais tué mon père et cet homme, et j'avais bien failli tuer la jeune femme.

Lorsqu'elle m'intima de venir, je ne pus émettre aucune contestation. Je ne voulais pas la contrarier. Pourquoi ? Je l'ignorais, mais je la suivis sans faire d'histoires. Elle m'avait assuré qu'elle enverrait quelqu'un nettoyer tout ça. Avait-elle vraiment des gens à sa botte ? Faisais-je partie de ces gens ? Car il me semblait que je voulais lui faire plaisir, mais pourquoi ? Je ne la connaissais pas ! J'avançais à ses côté, telle une machine programmée pour la suivre. Elle semblait tendue, mais pourquoi ? Je n'en savais rien.

- Que vouliez vous dire par "je vous appartiens" ?

Première question, j'avais besoin d'éclaircissement, mais ce ne serait sûrement pas la seule. Alors que nous marchions, je regardais autour de nous. Les gens s'affairaient, ne semblaient pas s'inquiéter pour un sous, ça me rappelait la fille que j'étais: naïve, insouciante. Mais tout ça c'était fini maintenant, j'étais un vampire, et je le serais pour le reste de mon existence. Une autre question importante me vint alors.

- Et où allons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✲ fallen queen

✖ messages : 138
✖ double compte : Ainsley Pierce, Margaret Carstairs
✖ crédits : avangedinchains avat


Répertoire des liens et des rps
Répertoire de liens et de RPS:

MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Jeu 31 Mai - 22:41

« Que vouliez vous dire par "je vous appartiens" ? » « Tu poses beaucoup trop de questions. » Répondis-je en soupirant, ayant l'impression d'avancer à la vitesse d'un escargot. Ce que c'était pénible de marcher à vitesse humaine ! « Et où allons-nous ? » Je m'arrêtais soudainement, hésitant à lui déboîter la tête, ou à l'assommer et ramener son corps chez moi. « Bon, je vais faire court. Je suis ton créateur. Ou ta créatrice - je n'ai jamais su comment, bon. Je t'ai transformée. Puis, je t'ai tuée. Enfin, je ne sais plus exactement mais là n'est pas la question. » Je n'étais que très rarement déstabilisée, parce que je détestais les surprises - signe d'une grande impuissance à mes yeux. Aussi, je passais rapidement une main dans mes longs cheveux roux pour remettre de l'ordre dans mes pensées. Bon sang ce que c'était difficile ! Discuter, se lier, être sympathique... tout ce que je n'étais pas. Je n'avais jamais été douée dans les rapports humains, ce qui n'avait pas franchement changé en quatre-vingt ans d'existence en tant que vampire. Ce fut donc avec une grande maladresse que j'ajoutais. « Je... suis désolé. Voilà. Mais bon, maintenant tu es morte... » Idiote ! « Enfin, je veux dire que tu n'as plus vraiment d'options... » Sombre idiote ! « Ce que je veux dire c'est que... tu es sous ma protection désormais. Compris ? » Devais-je la prendre dans mes bras ? L'embrasser ? Qu'aurait fait un humain dans une situation pareille ? « Je ne sais pas quoi te dire. »

_________________
leave a light on
©.bizzle ❘ unknown artist gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leavealighton.forumactif.com/t17-saoirse-domhnall-kill-a-demon-today-face-the-devil-tomorrow
avatar
sang frais

✖ messages : 43
✖ double compte : Aucun
✖ crédits : Alaska


MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Mer 6 Juin - 10:15

Un coup elle me permettait de poser mes questions, de l'autre j'en posais trop. Je ne comprenais pas cette fille. Je voyais bien qu'elle était agacée, mais j'ignorais pourquoi. Du moins, pour le moment. Elle sembla d'autant plus agacée lorsque je lui demandai où nous allions. C'était pourtant une question pertinente, je ne savais pas où elle m'emmenait, je savais juste que je devais la suivre, mais pourquoi ? Jamais suivre les inconnus ! J'avais beau me dire ça dans ma tête, je devais la suivre. J'avais tué un homme, et j'avais quasiment vidée sa compagne avant que mon interlocutrice ne vienne m'interrompre. Je ne comprenais pas pourquoi elle m'avait interrompue alors qu'elle avait tué ma proie sans même s'en nourrir. Puis tout prenait sens lorsqu'elle m'annonça qu'elle m'avait transformée. Dans un premier temps, je ne pus que rester bouche bée. Pourquoi avait-elle fait ça ? Elle s'excusa cependant, certes maladroitement mais c'est l'intention qui compte non ? Bien que c'était difficile à accepter, elle avait totalement changé ma vie, et pas en bien, puisque je n'avais jamais évoqué d'idée de transformation. Et deux, non trois personnes -comptons mon père- étaient morte par ma faute, et par extension la sienne donc, mais ça ne semblait pas la déranger. Sous sa protection ? Je lâchais un soupir à mon tour.

- Ben, ce qui est fait est fait, je vais juste devoir apprendre à vivre avec et éviter de tuer tous les gens que je croise...

Voilà de quoi il était question: le contrôle de soi. Si je n'apprenais pas vite, je finirais rapidement avec un pieu dans le coeur, et j'avais beau être devenue ce monstre contre mon gré, je ne me sentais pas de mourir maintenant, même si techniquement je l'étais déjà.  On avançait, j'ignorais toujours où on allait.

- On va où ? Désolée de poser des questions mais tu me laisses sans informations précises...

Elle me tutoyais, alors je pouvais sans doute la tutoyer elle aussi. Puis, c'était anecdotique le pronom qu'on utilisait, dans ce genre de situation. Ce que je savais, c'était qu'il faudra être à l'abri quand le soleil se lèverait. Mon visage de vampire reprit le dessus lorsqu'une silhouette apparut devant nous, un autre humain, une autre source de sang, et mon manque de contrôle me contraignit à chercher à me nourrir, j'étais prête à bondir sur ma proie, même si le fait que je ne voulais pas le faire retardait l'inévitable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✲ fallen queen

✖ messages : 138
✖ double compte : Ainsley Pierce, Margaret Carstairs
✖ crédits : avangedinchains avat


Répertoire des liens et des rps
Répertoire de liens et de RPS:

MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Jeu 7 Juin - 22:23

« Ben, ce qui est fait est fait, je vais juste devoir apprendre à vivre avec et éviter de tuer tous les gens que je croise... » « Ce serait mieux, en effet. » Répondis-je en soupirant, laissant mon regard se poser sur tous les éléments du décor - à l'exception de la jeune vampire. Avoir une fille impliquait bon nombre de responsabilités ; déclarer la vampire, en bonne et due forme, être garante de ses actes, en cas de tueries impromptues, et s'occuper d'elle, à la manière d'un maître sur son animal de compagnie. N'était-ce pas plus simple de se débarrasser d'elle, en toute discrétion ? En même temps, ça me ferait de la compagnie. Ce choix est cornélien.

« On va où ? Désolée de poser des questions mais tu me laisses sans informations précises... » « Tu m'as prise pour un guide touristique ? » Répondis-je, n'osant admettre que je ne connaissais pas l'adresse, pour la reconnaître uniquement à l'odeur, par le chemin que j'empruntais tous les jours. « Tu poses beaucoup de questions et - » J'avais soudainement perdu son attention. Le regard rivé sur une silhouette dont l'odeur vint embaumer toute la ruelle, le visage de la vampire s'était soudainement transformé, revêtant son caractère de créature de la nuit, de fines vagues noires ornant ses paupières. Je poussais un long râle en claquant des doigts. « Oh. Eh, oh. Tu m'écoutes ? » Dépourvue de toute humanité - je n'avais que de bien piètres souvenirs de ma période de jeune vampire pour me soucier de la difficulté qu'elle pouvait bien avoir à se contrôler, je restais immobile à risquer le pire. « Heu... tout va bien ? » Demandais-je, aussi maladroitement que possible, bien que mon regard, qui s'évertuait à faire le lien entre l'humain et la vampire, laissait à penser que j'avais compris la gravité de la situation.

_________________
leave a light on
©.bizzle ❘ unknown artist gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leavealighton.forumactif.com/t17-saoirse-domhnall-kill-a-demon-today-face-the-devil-tomorrow
avatar
sang frais

✖ messages : 43
✖ double compte : Aucun
✖ crédits : Alaska


MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Ven 8 Juin - 9:18

Je roulais des yeux en soupirant, alors qu'elle évita à nouveau de donner une réponse utile à ma question.  Mais alors que nous progressions, un homme arriva en face de nous. Bien sûr, ma soif de sang prenait le dessus. Aussi, mon interlocutrice perdit soudainement mon attention, qui se reporta sur l'homme en question. Prête à sauter comme une lionne sur sa proie, mes instincts prédateurs me disaient d'attaquer cet homme rapidement afin que je ne puisse être dérangée en plein repas. Mais j'avais déjà le sang de trois personnes dans mon organisme ! N'était-ce pas assez ? Mon interlocutrice claqua des doigts pour me ramener comme quand on ramène quelqu'un qui a simplement le regard dans le vide. Sauf que mon horizon n'était pas vide; ma proie n'attendait que moi. Je voulais lui répondre, mais à vrai dire je n'avais pas vraiment fait attention à ce qu'elle m'avait dit, je ne savais donc pas quoi répondre. Nous nous étions arrêtée. Sa seconde phrase en revanche, je l'entendis.

- Si tout va bien ? J'ai juste une énorme envie de...

Je ne terminais pas ma phrase, ma soif de sang avait pris l'avantage. En deux temps trois mouvements, me voici à la gorge de l'humain. L'affaire était violente... Mais rapidement, tout fut fini. J'avais cédé, et en plus d'avoir tué l'homme, je n'avais pas profité de son sang. J'avais aspiré à vitesse grand V, comme mon instinct me l'avait dicté; bu rapidement, pour que personne ne puisse m'interrompre. Maintenant, je n'avais plus qu'à espérer que ma créatrice soit également le seul témoin... J'ignorais pourquoi, mais j'avais l'impression de l'avoir leurrée en commençant ma réponse à sa question. Mais évidemment, après le meurtre revint l'humanité. Enfin l'humanité... Je revins sur Terre quoi, et la chute fut, encore une fois, très douloureuse. Mon poing rageur vola dans un lampadaire à proximité.

- Merde ! Ca n'arrêtera donc jamais ?!

J'étais en colère. En colère contre moi-même, en colère contre cet homme qui était passé au mauvais endroit au mauvais moment, en colère contre ma créatrice, je ne maîtrisais pas ma soif de sang, mais ce n'était pas la seule à me submerger, mes émotions le faisaient aussi. Des larmes de sang roulèrent sur mes joues, la colère. La tristesse, mais aussi la peur. La peur de moi-même, peur de découvrir de quoi j'étais capable désormais, bien que j'en eus un avant-goût avec ces quatre meurtres. Je regardais autour.

- Bon... Comment on cache ça du coup ?

J'avais conscience du risque que j'encourais, si je laissais le corps ici. Ma créatrice m'avait assuré qu'elle enverrait quelqu'un chercher les deux cadavres que nous avions laissé derrière nous, mais pour celui-ci je voulais m'en charger, que je ne sois pas assistée tout le temps. mais ma créatrice n'avait pas réagi quand mon visage s'était... changé. Elle savait pourtant qu'à partir de là, ce n'était qu'une question de minutes avant que je ne craque. L'avait-elle fait volontairement, ou m'avait-elle sur-estimé et avait pensé que je pourrais me contrôler ? Il fallait que je travaille ça. Impérativement. Ma survie était en jeu, voire même celle d'autres vampires, car de tels crimes ne concernaient pas que moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
✲ fallen queen

✖ messages : 138
✖ double compte : Ainsley Pierce, Margaret Carstairs
✖ crédits : avangedinchains avat


Répertoire des liens et des rps
Répertoire de liens et de RPS:

MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Lun 11 Juin - 13:04

« Si tout va bien ? J'ai juste une énorme envie de... » En deux temps, trois mouvements, la vampire s'était retrouvée près de l'humain - elle s'était même jeté sur lui, à la manière d'une lionne affamée. Mes yeux devinrent alors deux lacs sombres, de l'iris jusqu'à la conjonctive bulbaire, alors que de nouvelles vagues ténébreuses vinrent orner mes paupières. Pourquoi diable ne l'arrêtais-je pas dans sa folie meurtrière ? Pourquoi ne tentais-je pas de réprimer sa frénésie ?

Ce fut lorsque son poing heurta un lampadaire que je revins à la réalité, tandis qu'il volait en éclats, emportant avec lui le seul point de lumière de la rue. « Merde ! Ca n'arrêtera donc jamais ?! » Pauvre créature. Des larmes de sang vinrent soudainement perler de ses yeux, ruisselant jusqu'à ses joues qui portaient encore les rondeurs de l'enfance. Je cédais. « Bon... Comment on cache ça du coup ? » « Ce sera difficile. Et de moins en moins difficile. » Fis-je en respirant bruyamment - l'odeur du sang frais était irrésistible, délicieuse ! « Pour le corps, je m'en occupe, ce n'est plus ton problème. » Ajoutais-je, me surprenant à jouer les mères-poules. Et, pour allier la parole au geste, je me surpris de nouveau en tendant une main vers son visage afin d'essuyer ses larmes. Devais-je la prendre dans mes bras ? La consoler ? Que convenait-il de dire dans ces circonstances ? « C'est tout nouveau pour moi. » Murmurais-je en baissant la tête, laissant entrevoir un instant ce qu'il pouvait avoir de plus fragile en moi... en refermant aussitôt mes yeux sombres qui redevinrent impénétrables. « Je vis dans le quartier industriel. Je viens d'acquérir une demeure. Tu vivras avec moi. Je - » Ce n'est pas si pénible à dire, Saoirse ! « Je veillerai sur toi. » Devais-je lui attribuer une chambre ? Devais-je la confiner à la cave, dans son intérêt ? Et comment trouverait-elle le manoir ? Dépouillé et dans son jus - des travaux devraient être faits, indubitablement, sombre à souhait, des chandeliers décorant toutes les pièces, la demeure avait été aménagée pour y vivre le jour sans se confiner à la cave. La décoration n'avait que peu d'importance à mes yeux - ma maison, mon foyer se trouvait en Louisiane, et pas à Seattle - ville de non-droit.

_________________
leave a light on
©.bizzle ❘ unknown artist gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leavealighton.forumactif.com/t17-saoirse-domhnall-kill-a-demon-today-face-the-devil-tomorrow
avatar
sang frais

✖ messages : 43
✖ double compte : Aucun
✖ crédits : Alaska


MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   Mar 12 Juin - 9:17

Le lampadaire dans lequel j'avais cogné vola en éclat au contact avec mon poing. Autre chose que je n'arrivais pas à contrôler: ma force nouvelle. Des larmes de sang coulèrent le long de mes joues. Je me demandais comment cacher le corps, ma créatrice ne se posait pas autant de questions.  Difficile, doux euphémisme. Mais de moins en moins? Peut-être. Peut-être finirais-je par m'y habituer. Mais elle m'avait surprise là, en me disant que le corps ce n'était plus mon problème. A vue d'oeil, elle ne donnait pas l'impression de s'occuper des soucis des autres, mais peut-être me trompais-je ? S'approchant de moi, elle amena sa main de mon visage pour en essuyer les larmes. Tout nouveau pour elle ? Ainsi peut-être que j'avais raison en pensant que ce n'était pas son genre de faire ça. Elle baissa la tête... Se sentait-elle vraiment concernée par ma situation ? Elle m'avait transformée et, visiblement, cette erreur la préoccupait. Mais était-ce seulement une erreur de sa part ? Quoi qu'il en soit, j'avais tué quatre personnes, et peut-être que ça, ça la concernait aussi. Les vampires avaient été dévoilés au grand jour, la découverte de corps vidés de leur sang lancerait sans doute une possible chasse aux sorcières...  

Vivre avec elle ? A ses propos, mes yeux se rouvrirent, j'étais surprise, et ça se voyait. Je ne m'étais pas attendue à ça, mais c'était donc là bas qu'elle m'emmenait. J'osais espérer qu'on ne croiserait plus personne jusque là bas. Je voyais qu'elle se posait elle-même des questions, elle était... pensive. Elle me dit alors qu'elle veillerait sur moi. Elle avait pour autant du mal à dire ça, preuve que ce n'était pas dans ses habitudes de prendre soin de quelqu'un.

- Merci... Je me sens un peu mieux même si c'est pas le bonheur absolu... Au moins je n'affronte pas ça seule...

J'avais certes du boulot pour pouvoir me contrôler, mais si elle restait avec moi le temps que j'apprenne, ce serait sans doute plus simple, je savais que si elle le voulait, elle pourrait m'empêcher de tuer à nouveau. Il ne fallait pas chercher bien loin pour voir l'influence qu'elle avait sur moi, quand elle m'avait empêchée de tuer la femme de tout à l'heure...

- Comment tu as fait en fait tout à l'heure ? Tu m'as dit d'arrêter et... J'ai arrêté d'un coup, comme si je ne pouvais pas te dire non...

Voilà une autre question, qui me taraudait depuis que ça avait eu lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un manque de contrôle dangereux... [Lucy&Saoirse]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» COLUCHE ME MANQUE
» Tour de lit dangereux pour les nouveaux nés?
» Un autre "jeu" dangereux au collège !!
» Au secours!!! je suis en manque!!! (recettes sans PLA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEAVE A LIGHT ON. :: SEATTLE :: Quartier Sud-
Sauter vers: